Réflexion sur le communiqué conjoint Chine – France

Publié le par Lei Gong

Le plus important événement de cette semaine est sans aucun doute le Sommet du G20 à Londres. Les dirigeants chinois et français l’ont servi également pour apaiser les relations tendues depuis un an entre les deux pays. Pourtant, le communiqué conjoint n’est pas accueilli de la même façon en Chine qu’en France.

 

A la sortie de ce communiqué, cette nouvelle a tout de suite occupé les unes sur les sites des médias et les grands portails chinois. Certains ont mis en garde de l’attitude de Sarkozy en insistant sur une observation plus longtemps avant de se prononcer « la réconciliation » des deux pays, car le Président français change souvent et très vite ses positions.

Le courant principal félicite ce retour à normal, car la Chine et la France ont une relation traditionnelle amicale. En tant que membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies, il vaut mieux maintenir une bonne entente pour résoudre les problèmes internationaux. La France est le 4e partenaire commercial de la Chine dans l’Union Européenne, dans une situation économique actuelle, une coopération sera beaucoup pour utile qu’une rivalité pour sortir de la crise.

Quant aux internautes chinois, ils sont plus méfiants que la presse. « On s’en fout de Sarkozy » est la réaction typique. Beaucoup d’entre eux voient le changement de Sarkozy avec une supériorité. La fierté se manifeste fortement.

 

Dans la presse française, cette nouvelle n’a pas occupé autant de place qu’en Chine. Les internautes français sont beaucoup plus critiqués vis-à-vis de ce changement de posture de leur président.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article