Homosexuels chinois: appel à la tolérance

Publié le par LG

L’ouverture et le développement économiques de la Chine ont occupé jusqu’à ce jour beaucoup de pages dans la presse internationale. Enfin un sujet culturel et médiatique apparaît aux yeux du monde.


Le groupe de Hong Kong, Phoenix Satellite Télévision a lancé hier une émission intitulée « Tongxing Xianglian »  (Liaison avec les gens de même sexe), sur son site Internet. Ce programme est le premier en Chine, consacré aux sujets concernant l’homosexualité. C’est également le premier en Chine qui permette aux internautes de participer à des discussions sur ce sujet sensible en direct.

Pourtant, ce ne sont pas les seules raisons pour lesquelles les Chinois ont tant parlé de cette émission. Le présentateur, Didier Zheng, a beaucoup attiré l’attention de la société. Diplômé de la Sorbonne en France, ce docteur en psychologie a eu un parcours brillant pour battre ses quelques huit cents concurrents et obtenir ce poste, ouvert uniquement aux homosexuels. Il est donc le premier présentateur chinois qui s’est déclaré gay.

Cette émission hebdomadaire va passer sur plusieurs plateformes-p2p chaque jeudi de 15h à 16h (de 9h à 10h heure française), pendant douze semaines. Pour la première, Qiao Qiao était l’invitée d’honneur. Elle possède un des trois bars gays les plus connus de Pékin, et le sien est notamment le lieu de rendez-vous des lesbiennes. Quant à elle-même, elle est la première chanteuse chinoise qui a déclaré aimer les femmes.

En Chine, les gays ont longtemps été traités comme des malades mentaux, et ce sujet reste un tabou. L’attitude du gouvernement a commencé à s’adoucir à partir des années 80. Mais ce n’est qu’en 2001 que l’homosexualité n’est plus classée comme une maladie psychologique.

Le producteur, Gang Gang, a souhaité que le public chinois puisse mieux connaître la communauté homosexuelle à travers cette émission. Selon lui, à cause de la méconnaissance d’une grande partie de la population, cette communauté subit beaucoup de pression et de difficulté. De même, Didier Zhang espère transmettre dans cette émission sa solidarité envers homosexuels et souhaite que la société soit plus tolérante.

Par contre, puisque le sujet est trop sensible, l’émission en question ne sera diffusée que sur Internet et non sur satellite. En plus, n’oubliez pas que « Le Secret de Brokeback Mountain » a été interdit sur les écrans chinois. Le chemin reste encore long pour ceux qui ont une orientation sexuelle différente.

Publié dans Chine express

Commenter cet article