Chine: grand débat autour de la nouvelle loi du travail

Publié le par Lei Gong

Les trois propositions déposées par Zhang Yin, membre de la CCPPC et PDG de Nine Dragons Paper (Holding) Limited, pendant le rassemblement annuel ont suscité beaucoup de débats parmi toutes les classes en Chine.
 
Il concerne d’ améliorer et compléter la nouvelle loi du travail, mise en place depuis le 1er janvier dernier ; baisser le taux d’impôt des personnes qui ont un revenu élevé ; baisser ou annuler le taux d’importation des équipements écologiques (économie d’énergie, moins d’émission de gaz).
 
Le vice-président du syndicat général de Guangdong, Kong Xianghong, a déclaré son intention d’avoir un débat à la chaîne télé publique avec Zhang Yin. Il l’accuse de reprocher la loi du travail, et non seulement l’avoir mal comprise.
 
Zhang Yin a refusé le débat en précisant que cela ne vallait pas la peine et qu’elle n’avait pas le temps à lui consacrer.
 
Sur internet, tous les deux ont des supporters.
Ceux qui soutiennent Kong Xianghong accusent Zhang Yin ne pensent qu’aux intérêts des « riches ».
 
Les supporters de Zhang Yin estiment que la nouvelle loi va empêcher le développement des entreprises, surtout des PME.
 
Zong Qinhou, lui-aussi membre de la CCPPC, et PDG de Wahaha (groupe agroalimentaire), montre son soutien envers Zhang Yin en soulignant que les impôts trop élevés ne font pas seulement fuir les « riches », même pour la classe moyenne, ce sera lourd à supporter.

Publié dans Chine express

Commenter cet article