A Clamecy, les municipales se feront au forceps

Publié le par Lei Gong

La maternité de l'hôpital de Clamecy couvre actuellement quelque «33.000 usagers répartis dans plus de 140 communes». Sa fermeture est prévue le 31 mars, conformément au rapport de l'Agence régionale de l'hospitalisation (ARH) évoquant des raisons budgétaires et de sécurité. Lundi, les maires des communes concernées ont décidé de ne pas organiser les municipales pour protester. Mardi, le préfet de la Nièvre a déclaré que les maires contestataires seraient sanctionnés.

Interview du maire de Clamecy.

Article réalisé pendant le stage à liberation.fr

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article