La Chine veut limiter les monopoles

Publié le par Lei Gong

L’Assemblée nationale chinoise a adopté la première antimonopole. Les réactions de différents milieux concernés sont assez mitigées.

Après treize ans de discussions et de modifications, cette loi tant attendue sera mise en application le 1er août 2008. Cette décision a suscité en Chine beaucoup de réflexions et d’interrogation.

Selon China Business Press Release, Joerg Wuttke, le président de la Chambre du commerce de l’Union européenne en Chine, s’exprime en faveur de cette loi : « Nous admirons le système économique plus ouvert et un environnement commercial en concurrence égale. Nous espérons que « la loi antimonopole » sert à ce but. Le plus important, est que contraindre le monopole pourrait augmenter l’efficacité économique, et faire profiter les consommateurs chinois, pour qu’ils puissent avoir plus de choix et un meilleur prix ».

Selon le site de « Ta kung pao », journal de Hongkong, James M. Zimmerman, président de la Chambre du commerce des Etats-Unis en Chine, estime l’adoption de cette loi est « un moment décisif dans le développement du système juridique chinois. C’est une structure basique pour construire un ensemble de règlements de concurrence égale au niveau national. Ce type de système affirme et protège la motivation de concurrence, afin que les consommateurs puissent en tirer de l’intérêt ».

L’industrie automobile concernée au premier chef

Certains spécialistes dans l’automobile révèlent à « Changjiang Times » que dans ce domaine, il existe actuellement des monopoles dans plusieurs secteurs, tels que la distribution, la réparation et le prix des pièces de rechange. Certaines voitures de haute gamme ne pourraient être réparées que dans des magasins désignés, qui possèdent des techniques avancées et des matériels adaptés. Les prix sont souvent indéfinis. « Plus le véhicule est cher, plus le prix de réparation est élevé », selon les spécialistes. La loi antimonopole contraindraient les entreprises automobiles a changer leur façon de travailler.



Cet article a été publié sur le site d'information: lecourant.net
Voir le lien: http://lecourant.net/content/view/581/1/

Publié dans Chine express

Commenter cet article