Le fort se met au vert

Publié le par LG

Travaux. L’ancien fort millitaire abandonné est en train d’être transformé en jardin suspendu.

Les Havrais et les touristes pourront bientôt visiter le nouveau site de la ville: le jardin suspendu, créé à l’intérieur du fort Sainte-Adresse.

Depuis le lancement des travaux au début 2006, une bonne partie de ce chantier est terminée. « L’échéance des travaux est respectée », affirme Daniel Leclercq, directeur de la direction Espace vert de la ville du Havre. Les délais de la première tranche sont le début 2008.

Quatre jardins à thème sont achevés à chaque bastion du fort. Ils contiennent des plantes australes, d’Asie orientale et nord-américaines. Ils se situent au-dessus des remparts, et sont liés par « la promenade haute », qui fait le tour du belvédère.

Actuellement, il s’agit de construire les trois groupes de serres de collection dans la cour intérieure du fort. Il y a un jardin d’art et d’essais, qui sert à recueillir des plantes nouvelles, pour présenter comment elles sont introduites. Des plantes du monde entier, précieuses ou banales, trouveront leur place dans ces endroits.

L’entrée principale pour le public est celle du côté sud. Puis un grand tapis central vert se présente au milieu de la cour, où existe une série de plantation odorante.

Dans l’ensemble des jardins, les parties soignées et celles naturelles alternent. Un ascenseur est prévu pour les personnes à mobilité réduite.

Du côté est, un centre de production du fleuriste municipale est en cours de création. Les plantes vont grandir ici avant de passer dans les principaux jardins.

La deuxième tranche des travaux se reprendra en 2009, d’autres espaces seront mis en place pour les visiteurs.

En collaboration avec Candice Mottelay.

Cet article a été publié dans Paris-Normandie version Le Havre du mardi 14 août 2007.

Publié dans Paris-Normandie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article